Les anciens élèves de Biesme

Souvenirs des classes de 1937 à 1958 École communale Sainte-Thérèse de Biesme


Biesme : des anciens élèves ont collaboré à la reconnaissance de leurs institutrices, instituteurs et camarades de classes sur des photos.


Dans certaines écoles, collèges et lycées, des personnes référentes sont chargée d’enquêter sur l’histoire de leur établissement scolaire dans le cadre d’une exposition.
A Biesme, d’anciens élèves ont décidé de réaliser des recherches afin de retracer au travers des regards croisés des uns et des autres la vie à l’école communale à cette époque.

Parler de l’école de Biesme, c’est aussi parler de l’enfance de certains de ses habitants et de leurs souvenirs…

 
Ces photos constituent en quelque sorte la mémoire des anciens élèves de l’école de Biesme.
 
Certains noms d’élèves manquent, soit parce qu’il s’agit d’élèves qui ont fréquenté l’école durant une courte période et dont leurs anciens camarades de classe ont malheureusement oublié leurs noms, soit parce ce que leur reconnaissance était incertaine.
Si l’un ou l’autre d’entre vous reconnait un élève dont le nom n’apparait pas dans la liste, il peut en faire part en contactant le 071/710454.
 
Le projet réalisé fait l’objet d’un visuel de photos sur la thématique des élèves de primaire des écoles communale et Sainte-Thérèse de Biesme de 1937, partiellement à 1958 et les souvenirs qui y sont attachés, exposition qui peut être visualisée sur le site de Mettet : www.mettet.be
 
L’histoire de l’école est une thématique qui permet de toucher petits et grands, faisant écho au passé comme au présent. L’enseignement est encore aujourd’hui une composante majeure de la vie. Cette exposition permettra de fédérer autour du sujet de l’instruction différents acteurs du territoire communal.
 
Ces quelques souvenirs, d’un moment de votre enfance vous rappelleront des expressions en vogue, des jeux, des endroits, des sons ou des odeurs qui raviveront certainement des souvenirs enfouis dans votre mémoire.
 
Je tiens à remercier tous les participants à cette superbe initiative qui fera remonter de merveilleux souvenirs à bon nombre d’entre nous.

 
Votre Bourgmestre,
                                                                                                                                                                 Yves DELFORGE





Les 'anciens' ayant collaboré à la reconnaissance des élèves

sur les photos et leur C.V.

 

 

Roland PAQUET



Roland PAQUET est né à Biesme le 30 septembre 1947. Il est installateur en sanitaire et plombier zingueur et a appris le métier de chauffagiste sur le tas, comme il aime à le préciser. Plombier zingueur dans deux entreprises privées puis magasinier chez un grossiste en sanitaire et chauffage, il a enseigné pendant quatre ans en fin de carrière, les aspects théoriques et pratiques de la plomberie zinguerie dans une école de la Communauté française. Pendant plus de 30 ans, il s'est occupé des enfants de la Compagnie des Petits Voltigeurs de Biesme, en tant qu'adjudant et aussi comme président. En 1989, il a participé à la création de la Marche Saint Martin de Biesme, dont il a été Premier et Deuxième Adjudant. Puis, en 2002, il a intégré le peloton des 'Voltigeurs' de la Compagnie royale Sainte Rolende de Biesme. Aujourd'hui retraité, il habite Tubize après avoir vécu pendant 65 ans rue de la Straulette à Biesme. Il est marié et père d'un enfant. Il a trois petits enfants.

 
 

François DALLAPÉ



François DALLAPÉ est né à Biesme le 28 août 1948. Il a obtenu son diplôme d'institueur à l'École Normale de Couvin, en 1970. Durant sa carrière, il s’est occupé de nombreux élèves dans le degré supérieur du Primaire aux écoles communales de Bois de Villers et de Le Roux où il a terminé ses activités en 2003. Sur le plan social, il s'est investi dans les E.F.T. 'Ateliers de Pontaury' dont la principale mission est d'accompagner des personnes en difficulté face au marché du travail, non seulement en tant qu'administrateur bénévole dans le Conseil d'Administration mais également en tant qu'enseignant puisqu'il s'est occupé de stagiaires pour leur remise à niveau en mathématiques et en français.  De 2006 à 2012, il a été chauffeur bénévole pour l'asbl 'Comesom', le Centre de Coordination Médico-sociale de Mettet dont le but est la coordination de soins et de services à domicile. Il œuvre aussi dans l'organisation de manifestations pour l'asbl 'Enfants du Monde' dont la vocation est l'aide à l’enfance déshéritée des pays en voie de développement et grâce à laquelle il a pu adopter quatre enfants. Par ailleurs, il a été secrétaire du Football Club de Mettet de 1990 à 2000. Il est grand amateur de faits historiques, anciens et modernes. Il est marié et vit à Biesme, au Planois.



Christiane QUINET



Christiane QUINET est née le 7 juillet 1952 à Biesme. Après des études de traiteur et de couture à l'Institut Notre-Dame de Philippeville où elle a obtenu son diplôme en 1970, elle a transformé la boucherie que tenait son père, rue du Mont à Biesme, en 'supérette' qu'elle a gérée, pendant 31 ans, avec son mari Jean-Claude DEVRESSE. Dans cette 'supérette', on pouvait trouver non seulement de la viande mais aussi des denrées alimentaires, des plats préparés, des livres, etc. Aujourd'hui, elle vit toujours au 13 rue du Mont. Le couple a trois enfants et sept petits enfants.




Jean-Claude DEVRESSE



Jean-Claude DEVRESSE est né à Graide le 20 janvier 1950. Il est boucher et a été formé à ce métier à l'Institut des Techniques et des Commerces Agro-Alimentaires de Suarlé (ITCA) dont il sortit, diplômé, en 1970. C'est en janvier 1972 qu'il a repris la boucherie de son beau-père René QUINET qui était située au 13 rue du Mont à Biesme. Il a officié, pendant 26 ans, au rayon 'boucherie' dans la 'supérette' qu'il avait fait installer, avec son épouse Christiane QUINET, en lieu et place du commerce de son beau-père et qu'il gérait avec son épouse. Expert dans la science des Nemrod, il vit toujours aujourd'hui, avec son épouse, au 13 rue du Mont.



Max DE COCK



Max DE COCK est né à Charleroi le 8 mars 1944. Il est menuisier, diplômé de l'Université du Travail de Charleroi en 1963. Il a manipulé vis, clous, chevilles, boulons, etc. pendant toute sa carrière qui s’est déroulée à Charleroi, à Biesme et à Le Roux. Il s'est impliqué dans le Patro de Biesme (le Patro est un mouvement de jeunesse visant à l'épanouissement des enfants et des adolescents), en tant que bénévole s'occupant des 'conquérants'. Il est membre actif de la chorale 'Imagine' de Mettet. Il est à l'origine de la création d'un nouveau peloton pour la Compagnie royale Sainte Rolende de Biesme, le peloton des 'Grenadiers du 1er Empire', à l'occasion du jumelage de Biesme avec la ville de Pinon (Aisne, France), en 1969. Il est marié et père de deux enfants qui lui ont fait trois petits enfants. Aujourd’hui retraité, il vit à Biesme, rue du Planois.



José MOREAU



José MOREAU est né à Biesme le 24 janvier 1945. Il a appris le métier de tourneur à l'Université du Travail de Charleroi. Après avoir travaillé, pendant quatre ans, comme tourneur dans une entreprise privée, il a été engagé comme agent technique chez Solvay, à Couillet. A la fermeture de cette filiale, il est devenu archiviste, toujours chez Solvay mais à Neder-Over-Heembeek, où il a terminé sa carrière. Il a fait partie du peloton des Tromblons dans la Compagnie royale Sainte Rolende de Biesme pendant trois ans et dans celle d'Hymiée pendant deux ans. Il a été Tambour-major, puis Officier des Artilleurs de la Marche Saint Martin de Biesme pendant trois ans, respectivement. Il est marié et habite Châtelet. Il a une fille et une petite fille.


 
Georges WAUTHY



 
Georges WAUTHY est né à Biesme le 8 juillet 1947. Il est docteur en biologie, spécialiste des acariens. Après avoir été Assistant à l’Université Catholique de Louvain, il a été Professeur associé au Muséum d’Histoire naturelle de Paris. Puis, il a dirigé, pendant plus de 15 ans, une section de recherche au Muséum d’Histoire naturelle de Bruxelles. Ses recherches ont porté sur les acariens détritivores du sol, c'est-à-dire les acariens qui contrôlent les bactéries et les champignons qui sont les organismes qui dégradent véritablement la matière organique morte (les 'décomposeurs'), dans les domaines de l'organisation spatiale des assemblages d'espèces (biogéographie), de l'écophysiologie (modélisation probabiliste de la tolérance à la sécheresse), du comportement (description et modélisation mathématique du saut excessivement rapide et remarquablement complexe chez une espèce tropicale) et de la taxonomie (par exemple, la description de deux espèces inconnues découvertes dans des grottes de la région de Dinant). Il a également étudié des acariens herbivores (asymétrie morphologique) et des acariens parasites d'oiseaux et de petits mammifères (taxonomie et évolution). Il a été Tambour major de la Compagnie royale Sainte Rolende de Biesme pendant 32 ans et a fait partie du peloton des Voltigeurs de la Marche Saint Martin de Biesme pendant six ans. Retraité, il est marié et vit à Ligny. Il a deux enfants, six petits enfants et deux beaux-enfants qui, eux-mêmes, ont cinq enfants.

 
 

José BAUFAYT



José BAUFAYT est né à Biesme le 17 mai 1947. Il a obtenu son diplôme de 'Peintre en Bâtiment, Décorateur, Lettreur' à l'Athénée royal de Charleroi, en 1966. Il fut d'abord peintre en bâtiment pour une société privée pendant quatre ans. Puis, il travailla, à trois reprises différentes, pour la société Fabricom (aujourd'hui 'Cofely Fabricom GDF Suez'), comme installateur technique en gaz, dans un premier temps, comme tuyauteur-soudeur, plus tard et à la fin de sa carrière. Entre temps, il fut installateur technique en gaz pour une société privée, chef de l'atelier de peinture aux Transports en commun de Charleroi ou encore homme à tout faire dans une imprimerie de Marcinelle. Il est aussi musicien, joueur de guitare et d'accordéon. Il a voulu faire partager sa passion de la musique au plus grand nombre. Dans ce but, il a d'abord formé et dirigé un orchestre de rock 'n' roll, appelé les 'Caïmans', célèbre dans la région de Biesme dans les années 60. Avec cet orchestre, il anima beaucoup de bals et autres festivités et participa à plusieurs festivals de rock 'n' roll. Il fut, ensuite, membre d'un autre orchestre bien connu les 'Melody Kings' qui exerçait une activité de 'chauffeur de salle' avant un spectacle de chanteur comme Claude François, Michel Sardou, etc. Enfin, pendant 10 ans, il égaya soirées de bal, de communion, etc., en tant que 'Disco Jumbo' ce qui lui valut le nom de 'André Torrent' de Biesme. Il a été Porte-drapeau de de la Compagnie royale Sainte Rolende de Biesme pendant 28 ans et a fondé, en 1989, la Marche Saint Martin de Biesme. Depuis 2007, il est Grenadier 1er Empire dans la Compagnie royale Sainte Rolende de Gougnies. Il est marié et habite rue de Gougnies à Biesme. Il a un enfant.



Michel REMY



Michel (Eugène) REMY est né à Biesme le 21 décembre 1944. Il est militaire de carrière dans la Composante Air. Son parcours de soldat commença par l'École de Préparation à la Sous-lieutenance de Laeken. Il enseigna d'abord à l'École des Techniciens de la Force Aérienne de Saffraanberg (Saint-Trond). Puis, après un passage à Glons et à Bruxelles, il prit ses quartiers à la base de Florennes où, durant 21 ans, il assuma la gestion du personnel y compris les officiers (plus ou moins 1.300 personnes), la fonction d'officier adjoint au chef de corps (Commandant de la Base) et termina sa carrière par le Commandement de L'escadrille Transport Auto (gestion de tout le matériel roulant, génie civil et du carburant y compris le carburant avion). Il s'est aussi investi dans la vie démocratique communale de Mettet : d'abord, président du CPAS, puis échevin des travaux, il a été bourgmestre pendant un mandat complet et s'occupe aujourd'hui de l'échevinat 'administration générale, eaux et forêts, etc.'. Il fait partie du peloton des Voltigeurs de la Compagnie royale Sainte Rolende de Biesme depuis 1995. Il est l'époux de Marie-Claire RIFFLART avec laquelle il habite, depuis 47 ans, rue de Pinon à Biesme.



Marie-Claire RIFFLART


Marie-Claire RIFFLART est née à Biesme le 16 février 1946. Elle a, durant toute sa vie professionnelle, occupé un poste de fonctionnaire communale, à Biesme d'abord, puis à Mettet après la fusion des communes. Elle fut d'abord recrutée, sur concours, comme Commis d'administration et, après 30 années de service, termina sa carrière comme Receveur communal dont la fonction est d’encaisser les recettes de la commune et d’engager les dépenses prévues au budget. Elle est aujourd'hui retraitée. De son union avec Michel REMY sont issus trois enfants et huit petits enfants. 



Médard VAN DE STEEN



Médard VAN DE STEEN est né à Ursel, commune de Knesselare (Flandre Orientale), le 21 mai 1945. Habitant aujourd'hui Gougnies, il a passé son enfance et son adolescence à Biesme, rue de Tiranrue. Il a obtenu son diplôme de Technicien en électricité aux Aumôniers du Travail de Charleroi, en 1964. Après un très court passage aux ACEC, il a fait toute sa carrière aux Transports en commun de Charleroi. Passionné de tennis, il s'occupe activement du Club de tennis de Biesme dont il est le président. Il fait partie du peloton des Artilleurs 1er Empire de la Compagnie royale Sainte Rolende de Gougnies depuis 1963. Retraité depuis 10 ans, il est marié, a un enfant et deux petits enfants.

 


 
 

 

 
Remerciements
 
Les personnes suivantes ont plus particulièrement contribué à la recherche des noms des élèves apparaissant sur les photos. Ce sont Mesdames Christiane Quinet et Marie-Claire Rifflart, toutes deux de Biesme, et Messieurs José Baufayt de Biesme, François Dallapé de Biesme, Max De Cock de Biesme, Jean-Claude Devresse de Biesme, José Moreau de Châtelet, Roland Paquet de Tubize, Michel Remy de Biesme, Médard Van De Steen de Gougnies et Georges Wauthy de Ligny.
 
Nous tenons également à remercier pour leur aide :
Mesdames : Gisèle Ancia de Saint-Gérard ; Francine Arnould de Biesme ; Maguy Carly de Gougnies ; Marie-Christine Decourt de Biesme ; Christiane Demartin de Mettet ; Monique Demine de Tubize ; Maguy Gillain de Mettet ; Isabelle Montreuil de Biesme ; Anne Recloux de Maison-Saint-Gérard ; Karinne Recloux de Devant-les-Bois ; Paulette Poupée de Couillet ; Raymonde Rifflart de Devant-les-Bois ; Solange Spineux de Biesme ; Georgette Stroobants de Scry ; Astrid Tayenne de Biesme ; Lucienne Tayenne de Biesme ; Bernadette Tayenne de Devant-les-Bois ; Marie-Hélène Thiry de Biesme ; Maria Van De Steen de Biesme ; Francine Verschueren de Biesme ; Annie Wuyard de Biesme.
 
Messieurs : Roland Barbiaux de Pontaury ; Jean-Marie Blariaux de Biesme ; Claude Charlier de Biesme ; Marcel Chenut de Villers-Poterie ; Christian Cloesen de Biesme ; Fernand Cobut de Warnant ; Michel Davister de Maredret ; Christian Deprez de Devant-les-Bois ; Yves Delforge de Biesme ; Jean Demanet de Biesme ; Maurice Draize de Biesme ; Daniel Godefroid de Biesme ; André Krunanski de Gerpinnes ; Henry Lambert d'Agimont ; Isidore Michaux de Senzeilles ; Pascal Poupée de Bruxelles; Georges Ryelandt de Biesme ; Robert Robette de Mettet ; Jean-Marie Stroobants de Furnaux ; André Thirrion de Biesme ; Yvon Vanlangenhove de Biesme ; Marcel Vautard de Biesme ; Jean Verschueren de Bruxelles ; Albert Wauthelet de Biesme ; René Wuyard de Biesme.
Actions sur le document